07/07/2014

WIP-Sirène 3 et fin

Retour aux sources donc pour cette créature de légende dont la forme originale est trop souvent oubliée au profit de ses équivalents pisciformes celtico-germaniques. Une occasion de travailler un peu plus ma colorisation que d'habitude.

Sirène, illustration, mer, bird maiden, femme oiseau

Commentaires

Aah! :-) Les textures de plumes sont particulièrement réussies. Cette "forme originale" - dont tu parles - est originaire de la Méditerranée?
Et voici donc l'Ile de Mû?
Bonne semaine!

Écrit par : Benoît Lacroix | 07/07/2014

Répondre à ce commentaire

Oui, la forme aviaire est celle des mythologies grecques et romaines. Même si, sur le coup, je me suis permis quelque libertés sur leurs queues.

Et oui, l'île de Mu se dessine peu à peu.

Merci pour le compliment sur les ailes. ;)

Écrit par : Léandre | 07/07/2014

Répondre à ce commentaire

Tu as vraiment un style que j'affectionne de plus en plus. Superbe colorisation, avec un jeu d'ombre discret mais suffisant.
J'aime aussi ton travail sur tes ailes que je pense que me servirai comme approche pour un futur dessin.
Le plan original crée un mouvement, nous faisant ressentir la future plongée de la sirène.
Et merci pour ce point culture général.

Pivoine.

Écrit par : Pivoine | 07/07/2014

Répondre à ce commentaire

J'aime beaucoup cette colorisation. Tu as changé de technique ?

Je trouve que par rapport à d'habitude on y voit moins ton crayonné initial, l'ensemble est plus... lisse. Même si la différence de mise au point entre le premier plan et le second plan est peut-être un peu trop appuyé ;)

En tout cas, sympa ! En mythologie grecque c'est des Sirènes aussi ? A froid ça m'a fait pensé aux harpies.

Écrit par : Armaklan | 08/07/2014

Répondre à ce commentaire

Merci tous les deux.

Non, je n'ai pas vraiment changé de technique. Je l'ai juste affinée. Peut-être que l'on voit moins le crayonné initial parce que je ne l'ai renforcé que sur la sirène à l'avant-plan alors qu'effectivement j'ai laissé l'arrière-plan dans son état d'origine ou presque. C'est une manière de faire passer la perspective et de mettre en avant le sujet principal de l'illustration.

Et oui, les sirènes sont avant tout grecquo-romaines et ont des ailes. Et oui, elles ne sont pas tant éloignées que ça des harpies. Si ce n'est leur chant séduisant, leur origine et leur instinct moins destructeur que ces dernières. Je ne sais plus trop par quel procédé le terme sirène a fini par englober les ondines, margygr, nyxes, selkies et autres Marie Morgane celtico-germaniques. Je devrais relire Édouard Brasey sur le coup ...

Écrit par : Léandre | 08/07/2014

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.